Parlons Chasse, toute l’actualité de la chasse en France et à l’étranger.

garniture chasse

Comment accompagner une recette de chasse ?

Table des matières

Les choux rouge pour accompagner une recette de gibier en hiver, il n’y a rien de plus adapté pour accompagner un repas qu’un chou rouge ou un chou blanc. Le premier est appelé l’autre et aussi le « chou bleu ».

Comment faire l’accompagnement de la chasse

Pour cuisiner : Lavez et effeuillez les choux blancs ; coupez-les ensuite en tranches et mettez-les dans de l’eau salée. Faites bouillir pendant 15 minutes. Faites fondre 1 cuillère à soupe de beurre dans un plat ou une casserole allant au four, ajoutez vos choux émincés (en gardant le plus possible au fond) et faites-les enfin légèrement revenir (pendant environ 10 minutes). Après cela, versez-y 2 tasses de bouillon ; couvrez avec son couvercle et remettez-le au four à 200°C (390°F) pendant 50 minutes, pendant lesquelles il réduira de moitié. Enfin, retirez du feu et laissez refroidir quelques minutes avant de le servir chaud.

Le chou rouge pour une recette de chasse

Le chou rouge pour accompagner une recette de chasse Dans ce cas, ne coupez pas le chou en morceaux mais émincez-le le plus finement possible puis faites-le cuire pendant environ 10 minutes dans une casserole avec un peu d’huile et 30g de beurre, à couvert. Après cela, égouttez-le et faites réduire le jus de moitié à feu doux, mélangez avec 200ml de demi-glace ou de bouillon ainsi que 2 cuillères à soupe de vin de madère ou de cognac. Laissez cuire encore 10 minutes à feu doux en remuant de temps en temps ; ajoutez enfin une cuillère à soupe de farine diluée dans de l’eau pour l’épaissir légèrement.

Le spätzlis pour une recette de chasse

Un accompagnement original les spätzlis pour les recettes de chasse .Un beau morceau de cerf, de sanglier ou même de chevreuil accompagné du spätzli

Les légumes

Accompagnement de légumes pour accompagner les recettes de chasse Vous pouvez également préparer un accompagnement de légumes pour ce plat. Il s’agit notamment de juliennes de carottes cuites dans du beurre pendant environ 15 minutes à feu moyen. Ajoutez ensuite 1 tasse de bouillon et réduisez le tout en purée à grande vitesse. À la fin, vous remettez le tout sur feu doux avec du sel et du poivre à votre goût, vous mélangez bien et vous laissez refroidir avant de servir à température ambiante.

Comment préparer le parfait spätzli des chasseurs ? Il existe plusieurs façons de cuisiner les spätzli … Les méthodes les plus traditionnelles sont basées sur des œufs battus à la main. Dès que la pâte étant mélangée, les spatzli doivent être cuits. Pour cela, portez à ébullition une grande casserole d’eau salée et faites-les tomber avec une spatule d’environ deux centimètres de long avec de petits trous. Lorsqu’ils sont tous remontés à la surface de l’eau, ils sont cuits et peuvent être immédiatement égouttés à l’aide d’une écumoire ou d’une cuillère perforée. La recette des spatzli de Joachim Schlegel :

La recette des spatzli traditionnelle Les moules à spätzli avec de petites rainures fonctionnent bien pour leur donner leur forme caractéristique. Les spatzli peuvent également être versés dans l’eau bouillante à l’aide de passoires, puis égouttés rapidement et placés directement sur les assiettes de service – si vous voulez réduire le temps passé à la préparation.

La purée de marrons comme garniture pour un plat de chasse En hiver, il est très agréable d’associer les châtaignes à un plat de chasse, par exemple. Pour ce faire, il suffit de les faire rôtir au four à 180°C  pendant environ 15 minutes ou de les faire griller sur une plaque chauffante. Retirez ensuite la coque extérieure et la peau intérieure en grattant avec le dos d’un couteau. Lorsqu’elles sont encore chaudes, coupez-les en deux dans le sens de la longueur, écrasez-les dans un mortier et mélangez-les lentement avec de la purée de châtaignes (1 cuillère à soupe par châtaigne), du sel et du poivre. Vous pouvez également ajouter un peu de lait ou de crème selon votre goût.

Cette purée de châtaignes donne une touche d’originalité pour accompagner une bonne terrine de sanglier ou un civet de cerf.

Les poires pour accompagner un gibier

La poire se marie également bien avec le gibier. Elle peut être cuite ou simplement servie crue, coupée en fines tranches. Vous pouvez même la mélanger à des fromages à pâte molle comme le fromage de chèvre frais – saupoudré de noix hachées .

Les marrons caramélisés en garniture d’une recette de chasse Les châtaignes constituent également un accompagnement original pour les recettes de chasse : un beau morceau de chevreuil, de sanglier ou même de cerf avec une purée de châtaignes.

Les choux de bruxelles sont aussi très employés en Suisse pour accompagner les plats de chasse.

Conclusion : cet article se concentre sur les garnitures comme partenaire idéal de la viande de gibier, mais pourrait être adapté à d’autres légumes.

spiermaria
Author: spiermaria

Passionné de chasse, je suis originaire du Gers. Je rédige des articles d'actualités pour Parlonschasse.com

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Dans le même thème

Articles connexes

chasse-afrique-sud

Chasse en Afrique du sud

Un safari africain est une aventure fantastique qui, dans de nombreux cas, n’arrive qu’une ou deux fois dans une vie. L’Afrique du Sud est l’une