Parlons Chasse, toute l’actualité de la chasse en France et à l’étranger.

ogive chasse 30 -06

Rechargement d’une cartouche Springfield .30-06 avec une balle Sierra Pro Hunter

La poudre monobasique tubulaire F Rex Grey rencontre la balle Sierra Pro Hunter 150 grains dans une recharge de chasse dédiée à la cartouche longue durée .30-06 Springfield.

Une balle Sierra Pro Hunter a été choisie pour recharger cette cartouche de calibre .30-06 Calibre .30 de 150 grains (code producteur # 2130), destiné au gibier moyen. Avec le profil de base plat (fond uni), sa forme type spitzer la rend extrêmement précise et apporte un avantage indéniable en utilisation chasse. Combiné avec une capacité de pénétration profonde, l’expansion facile offerte par le profil point mou aiguisé par la balle, il en fait la balle préférée de ceux qui orientent leur choix sur les carabines de calibre .30.

Lors de la recharge, la base plate du Sierra Pro Hunter vous permet de ne pas prendre trop de place pour la poussière; en fait, il s’engage au minimum salle d’ébullition (la soi-disant chambre à poudre qui représente l’espace vide net restant dans la douille après l’insertion de la balle) par rapport aux balles à profil conique long ou queue de bateau. Pour cette raison, son utilisation est particulièrement adaptée en association avec des calibres pour carabines à douilles à col court.

Les indications de recharge pour la cartouche .30-06 Springfield

La poudre F Rex Grey a été sélectionnée pour le remplissage; distribué sur le marché national par Flocons en paquets de 500 grammes, il est produit en République tchèque par Explosie. Il s’agit d’un monobasique à haute densité adapté au chargement du calibre en question : il bénéficie en effet d’un niveau de combustion très proche de celui du Vihtavuori N 150.

Bien que pour les caractéristiques physiques et chimiques, il est similaire à Lovex S070, l’importateur précise qu’il faut se conformer aux indications publiées dans les tableaux officiels auxquels il est fait référence. L’allumage de la charge de poudre fixée en 57.0 grains est confié à l’appareil Cci 250 de type Large rifle magnum. Compte tenu du poids non excessif de la balle Sierra Pro Hunter, qui peut ne pas créer l’obstruction nécessaire pour faire brûler la longue colonne de poussière au bon moment, il a été jugé approprié de la combiner avec un déclencheur plus intense.

Remplissage d’une cartouche Springfield .30-06 : Assemblage des cartouches

Après l’avoir bien peséla charge de 57,0 grains était distribuée dans des douilles Norme calibre .30-06 Springfield. La douille représente un composant primordial et sa bonne qualité ne peut que répercuter directement ses effets sur les performances de la munition. Profiter de douilles avec des volumes internes uniformes se traduit par une plus grande précision sur la cible; cela augmente les chances de toucher même les terrains les plus difficiles.

Uniquement après avoir recalibré les boîtiers précédemment utilisés, rectifié en longueur, passé au nettoyeur vibrant sablé et apprêté, il a été possible d’assembler tous les composants à l’aide d’une presse Redding Big Boss ; la matrice pour le recalibrage total du corps du boîtier a d’abord été installée sur ce (matrice de dimensionnement) de la RCB puis celui destiné à fixer le ballon à la bonne hauteur (matrice d’assise de balle) contenus dans le même colis. Tout cela a abouti à un Oal fixé à 81,00 millimètres.

Rechargement d’une cartouche Springfield .30-06 : données balistiques

Pour détecter les vitesses à la bouche le chronographe a été utilisé Vitesse magnéto installé à la bouche de la carabine. La vitesse moyenne d’échantillonnage de trois cartouches chronographées (827 ; 835 ; 839 m/s) est de 833 m/s, avec un écart type de 4,98 m/s. En utilisant les données de vitesse moyenne comme base de calcul, en association avec la bille Sierra de 150 grains, une énergie à la bouche a été obtenue qui peut être quantifiée en un peu plus de 343 kilogrammes soit 3 368 joules.

Utilisation de l’application balistique X-Act et réglage des conditions atmosphériques selon la norme OACI (on considère le relevé réalisé au niveau de la mer avec une température de 59 degrés Fahrenheit correspondant à 15°C, une pression atmosphérique de 29,92 Hg égale à 1 bar et 0% d’humidité dans l’air) avec remise à zéro à 100 mètres et hauteur optique (hauteur de vue) de 5 centimètres, les points d’impact suivants ont été supposés : -3,9 centimètres à 150 mètres ; -12,8 cm à 200 mètres ; -27,4 centimètres à 250 mètres. Le coefficient balistique G1 considéré pour le développement des planches était celui de 0,336 déclaré par Sierra par rapport à des vitesses supérieures à 792 m/s ; c’est en fait le cas de la recharge en question qui s’établit à 833 m/s en moyenne.

test de cartouche rechargée 30-06 springfield
© Giuseppe Cerullo

Le test du polygone

L’examen final sur la ligne de tir de 100 mètres a abouti à une distribution de trois tirs sur la cible collectés en 11 millimètres, mesuré entre les centres les plus éloignés. Les conditions environnementales détectées lors des essais polygonaux peuvent se résumer comme suit : température 30°C ; humidité 28%; pression 1 021 millibars ; vent 11/14 N/NE.

Le fusil avec lequel les cartouches rechargées ont été explosées est un Browning de la série X-Boltmodèle Varmint Sf Composite réglable fileté avec un canon semi-lourd de 610 mm (24 « ) de long avec un pas de rayure de 1:10 » typique du calibre .30-06 Springfield. Un frein de bouche est installé sur la bouche filetée Aude à trois chambres latérales.

Fiche technique pour le remplissage d’une cartouche Springfield .30-06

  • Ballon: Chasseur Sierra Pro
  • Lester: 150 grains (9,71 grammes)
  • Code fabricant: #2130
  • Coefficient balistique G1: 0,336
  • Densité de section: 0,226
  • Cas: Norme
  • Poussière: F Rex Gris
  • Dose: 57 grains
  • Gâchette: Cci 250 Magnum
  • Oal: 81,00mm
  • V0: 833 m/s
  • Et0 Joule: 3 368
  • Et0 Kgm: 343

Ne manquez pas la dernière nouvelles la chasse et essai d’optique, armes et munitions sur le portail parlons chasse.com

spiermaria
Author: spiermaria

Passionné de chasse, je suis originaire du Gers. Je rédige des articles d'actualités pour Parlonschasse.com

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Dans le même thème

Articles connexes

chasse-afrique-sud

Chasse en Afrique du sud

Un safari africain est une aventure fantastique qui, dans de nombreux cas, n’arrive qu’une ou deux fois dans une vie. L’Afrique du Sud est l’une