Parlons Chasse, toute l’actualité de la chasse en France et à l’étranger.

Alg Spécial grive dispersante calibre .410 : notre avis

Alg Spécial grive à dispersion calibre .410 le test

Il est excellent non seulement pour le muguet, mais aussi pour la bécasse : c’est ce que révèle le test de la cartouche spéciale dispersant muguet Alg en calibre .410.

À première vue, cela peut sembler un pari mais le calibre .410 Dispersing Thrush Special Alg convient également au chasse à la bécasse; la seule limitation, comme pour toutes les cartouches de ce calibre tirées vers un gibier difficile, est donnée par le bon sens et un examen de conscience. Nous sommes souvent stupides par le rendu balistique du .410 ; mais pour ne pas courir le risque de nuire au jeu, il ne faut jamais oublier ce que l’on tire.

Le calibre .410 Dispersing Thrush Special Alg est vendu en boite de 25 cartouches (carton de 250), contenance correcte pour la chasse à la grive et même exubérante pour la bécasse. La boîte est dominée par l’image d’une aile rouge sur une branche flanquée de l’écriture avec le nom du produit. En plus de cela, sur la page de titre, il n’y a rien d’autre : le poids, une bande horizontale tricolore et le logo de Algacronyme d’Alessandro et Lorenzo Giacchi, propriétaires de l’entreprise.

Le couvercle reflète ce qui vient d’être décrit: ici au lieu de vers la droite la grive regarde vers la gauche. Sur les côtés latéraux on peut lire l’inscription « Dispersante » ; les phrases de Attention et les avertissements sont placés au dos de la boîte et sur les pattes de fermeture.

Alg Spécial muguet dispersant calibre .410 : étui, apprêt et poudre

Le boîtier est un Cheddite translucide de 76 mm de haut, avec des lignes qui rendent l’impression peu facile à exécuter ; cependant, la peinture noire des étuis porte les mentions « Spéciale dispersant muguet » et « Alg », la numérotation et le diamètre des pastilles, la hauteur de l’étui et la pression maximale pouvant être atteinte (1 050 bars). Le choix d’utiliser un boîtier transparent qui laisse les composants internes exposés est particulièrement réussi. Le fond du boîtier est laitonné type 3, hauteur 16 mm, équilibré pour le type de munition. La gâchette est également une Cheddite, la Cx50 caractérisée par un corps plaqué laiton et un vernis de protection rouge.

La poudre est une poudre Ball, compte tenu de sa forme extérieure. Plus précisément, la cartouche est équipée du Explosie Lovex D 037.2 : c’est une base double qui, en plus de la nitrocellulose (environ 87%), contient également un pourcentage de nitroglycérine ; il a la forme de granulés arrondis de taille irrégulière (environ 0,30 mm) et de couleur gris-gris foncé, avec une densité gravimétrique d’environ 930 grammes/L. La dose déclarée par l’entreprise est de 1,0 gramme, celle que nous avons trouvée est presque coïncidente (0,98 gramme, moyenne de dix mesures distinctes). Le Lovex D 037.2 est généralement plus vif que le Sp3 et peut être utilisé pour charger une variété de munitions pour pistolets et fusils de chasse.

Alg Special dispersant grive calibre .410 : bourre, grenaille et fermeture

La bourre se compose d’une couvette Baschieri & Pellagri bleue et un liège renforcé (présence d’un papier des deux côtés) de 6 millimètres de haut ; il est surmonté du célèbre disperseur Alg, composé d’une base légèrement bordée ; ici les trois ailettes divergentes, presque en forme de spirale sont implantées. La couleur est bleue, un peu plus lourde que la couvette. La hauteur totale de l’évier est d’environ 19,50 millimètres.

Le calibre .410 Dispersing Thrush Special Alg est chargé avec 18 grammes de plomb. Nous l’avons testé au numéro 11 (1,7 mm de diamètre) ; il est également disponible dans les numéros 12 et 13, pour les petits migrateurs. Le plomb, bien que de qualité standard avec 2% d’antimoine, montre des coups réguliers et uniformes. Nos mesures (moyenne de dix) ont révélé une valeur en grammes extrêmement précise (18,04 grammes). La fermeture est une étoile classique à six pétales, bien faite même sur un très petit boîtier comme celui du .410.

La hauteur de la cartouche finie est de 69,44 mm, pour un poids total de 24,20 grammes. Les données du banc, obtenues selon les normes Cip (fût cylindrique de 70 cm ; cartouches climatisées à 20°C ; 60 % d’humidité relative) sont les suivantes : pression de 937 bars ; V1 de 370 m/s ; temps de barillet de 3,031 μs. Nous avons utilisé le lot L08072A.

Alg Speciale dispersant grive calibre .410 : la galerie photo

Le test

Nous avons testé le calibre .410 Dispersing Thrush Special Alg à l’usine Tav de Pise, géré par la famille Matteoni ; un fusil de chasse supérieur / inférieur a été utilisé pour le test Rizini Baby S 2000 équipé de tiges de 76 cm de long. Nous avons engagé la plaque à 12 et 18 mètres avec starter cylindrique (choke Gémeaux interne-externe, externe 2 cm) et 25 mètres avec starter  (interne-externe starter Gemini, externe 2 cm).

Le comportement des munitions devrait rassurer même les plus sceptiques: le groupement est large dès la première distance d’engagement, mais très peu différent entre les deuxième et troisième. En un mot : malgré les (relativement) quelques grammes de plomb contenus à l’intérieur de la cartouche, ces distances sont certainement praticables et les chances de tuer le gibier sont élevées ; en effet, il est possible d’avoir un grand nombre de pastilles.

 

Alg Speciale dispersant muguet calibre .410 : la fiche technique

  • Producteur: Alg, via Antoniucci 2, 06012, Città di Castello (Pg), tél. 075 8511064,
  • Munition: Grive dispersante spéciale
  • Calibre: .410
  • Emballage: carton de 25 cartouches / carton de 250 cartouches
  • Cas: Cheddite translucide hauteur 76 mm, fond laitonné type 3 hauteur 16 mm
  • Gâchette: Cheddite Cx 50
  • Poussière: Explosie Lovex D 037.2 (1,0 gramme déclaré)
  • Borra: couvette Baschieri & Pellagri + Liège renforcé 6 mm + Alg
  • Pellets: plomb à 2 % d’antimoine au numéro 11 (1,7 mm de diamètre) ; les numéros 12 et 13 sont également disponibles
  • Fermeture: stellaire à six pétales
  • Hauteur cartouche plus de: 69,44 millimètres
  • Lester cartouche plus de: 24,20 grammes
  • Pression: 937 bars
  • Vitesse V1: 370 m/s
  • Le temps de la canne: 3,031 μs

Ne manquez pas la dernière nouvelles la chasse et tout essai d’optique, armes et munitions sur le portail parlonschasse.com

spiermaria
Author: spiermaria

Passionné de chasse, je suis originaire du Gers. Je rédige des articles d'actualités pour Parlonschasse.com

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Dans le même thème

Articles connexes

chasse-afrique-sud

Chasse en Afrique du sud

Un safari africain est une aventure fantastique qui, dans de nombreux cas, n’arrive qu’une ou deux fois dans une vie. L’Afrique du Sud est l’une