Parlons Chasse, toute l’actualité de la chasse en France et à l’étranger.

Contrôle des cerfs dans le parc de La Mandria : l’appel aux opérateurs externes

Il y a quatre places pour les opérateurs externes occasionnels impliqués dans le contrôle des cerfs dans le parc de La Mandria.

Quatre opérateurs externes pourront participer aux opérations de contrôle des cerfs dans le parc de La Mandria (un abattage chacun) qui à l’occasion seront également autorisés à prélever des sangliers ; au cours des dernières heures, l’organe de gestion a publié le annonce (date limite 15 juillet) avec laquelle commence la phase de collecte des candidatures.

Entre mi-septembre et fin octobre, les opérateurs désignés disposeront de quatre jours où ils devront sortir à l’aube et au coucher du soleil ; le Parc leur demande une contribution de 1 000 euros à titre de remboursement. La viande du cerf abattu peut être achetée au prix de 4 euros le kilo ; les 150 euros nécessaires au meurtre de chaque sanglier, qui ne peuvent être chassés qu’en attendant le cerf, sont plutôt forfaitaires. Une blessure accidentelle implique l’obligation d’activer dans la demi-journée suivante rechercher avec un chien de piste agréé.

Les opérateurs doivent suivre une formation de quatre heures; être en règle avec permis, taxes et assurances ; être activé pour chasse de sélection; ne pas avoir reçu de sanctions pour avoir enfreint les lois sur les armes, chasse et environnement; utiliser munitions sans plomb.

Date limite d’appel 15 juillet

Les candidatures sont présentées au bureau du protocole du Parc (par Carlo Emanuele II 256, 10078 Venaria Reale – À; est ouvert du lundi au jeudi de 9h30 à 12h et de 14h à 15h30, le vendredi de 9h30 à 12h) en remettant en main propre le formulaire dûment rempli (l’enveloppe fermée doit indiquer « Avis mâle cerf 2022 ») ou en l’envoyant par coursier ou en recommandé lettre avec accusé de réception; la date de réception sera considérée comme valable.

Celui qui aura formulé la meilleure offre économique obtiendra la désignation pour l’entretien des toits-terrasses et les interventions d’amélioration de l’environnement. Avec la même offre, la résidence enregistrée dans les communes faisant partie de la zone protégée ou la résidence de chasse dans l’Atc et les districts alpins voisins compteront ; absence aux opérations de contrôle effectuées par le Parc au cours des cinq dernières années; enfin, la date de dépôt de la demande.

spiermaria
Author: spiermaria

Passionné de chasse, je suis originaire du Gers. Je rédige des articles d'actualités pour Parlonschasse.com

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Dans le même thème

Articles connexes

chasse-afrique-sud

Chasse en Afrique du sud

Un safari africain est une aventure fantastique qui, dans de nombreux cas, n’arrive qu’une ou deux fois dans une vie. L’Afrique du Sud est l’une